5 Meilleures Alternatives à Gmail en 2019 (gratuits et sécurisés)

[ad_1]

Meilleures Services Alternatives à Gmail en 2019 : Il y a cinq ans, Google vous connaissait déjà mieux que votre mère. Pourquoi pas. Mais depuis quelques mois, votre malaise grandit. Il commence même à deviner ce que vous ne savez pas encore de vous-même et vous révèle/suggère/impose régulièrement des désirs, idées et projets jusqu’alors insoupçonnés. Tiens même de nouveaux amis.

C’est pourquoi plusieurs utilisateurs ont déjà commencer à chercher les sites qui proposent des services comme Gmail, avec un espace de stockage digne de ce nom, un compte email gratuit et surtout un respect aux données privés. On vous présente la liste des best-of, les 5 meilleures Alternatives Gmail pour créer un compte email gratuit.

Les meilleures Alternatives à Gmail pour créer une boite mail gratuitement

Gmail est sans aucun doute le roi des clients de messagerie avec plus de 900 millions d’utilisateurs accédant à ce service, en 2019.

Étant donné le nombre de services Google comme Docs, Drive, Android, Hangouts, et bien d’autres sont synchronisés via votre identifiant Gmail, il est logique que Gmail domine uniquement l’industrie des clients de messagerie.

Le projet a été développé par Paul Buchheit, employé de Google, qui a commencé à y travailler en 2001. Il a réalisé la première version du produit en un jour, car elle était basée sur le code de sa création précédente, Google Groups.
À l’origine, le service était utilisé au sein de l’entreprise. Au moment de la sortie publique en 2004, une douzaine de personnes y travaillaient.

Gmail est multiplateforme : Disponible sur PC et Mobile
Gmail est multiplateforme : Disponible sur PC et Mobile

Bien qu’il existe de solides arguments contre l’utilisation du client de messagerie de Google comme adresse e-mail principale, il existe de meilleures alternatives au service que vous devez absolument envisager.

A lire aussi : Les 5 meilleures Alternatives à 10 minute mail pour envoyer un email anonyme

Garder tous vos œufs dans le même panier n’est pas une très bonne idée et étant donné les récents problèmes de confidentialité, il est bon d’envisager des alternatives à Gmail.

GOOGLE ENCORE CONDAMNÉ

Droit européen, information de L’utilisateur et transparence : Google traîne les pieds…et se fait condamné en France, Fin janvier, Google a été condamné à une amende record de 50 millions d’euros suite à la mise en cause, en France, de sa politique de gestion des données personnelles.

Cette condamnation intervient après des plaintes collectives déposées devant la CNIL par les associations None of Your Business et La Quadrature du Net.

Malgré la mise en place de la RGPD en Europe, censée protéger les citoyens et leur vie privée sur Internet, la CNIL estime que Google a poursuivi une stratégie ne laissant que trop peu de place au consentement de ses utilisateurs quant àl’utilisation de leurs données personnelles. Les internautes français ne seraient ainsi « pas en mesure de comprendre l’ampleur des traitements mis en place par Google. Or, ces traitements sont particulièrement massifs et intrusifs », estime la CNIL, en référence à la galaxie des services proposés parle groupe ; Google Search, YouTube, Google Maps, Play Store, Google Photos.

A lire aussi : Top 4 Meilleures Alternatives à ProtonMail en 2020

Par défaut, Google impose aussi le partage par lot d’un certain nombre de données,données dont les finalités restent obscures et inintelligibles pour le commun des mortels (voir pour tout le monde), La CNIL demande plus de transparence et de contrôle pour chacun, Les observateurs estiment quil s’agit là d’un premier fil tiré par la commission mais que cette victoire en appelle d’autres.

Les meilleures Alternatives à Gmail

Gmail est le cœur de La stratégie Google, tous ses services passent par la création d’un compte idoine. C’est la porte d’entrée marketing La plus puissante du géant américain puisque tous vos messages et connexions sont scannés et les datas ainsi collectées alimentent ses outils à des fins pratiques mais aussi publicitaires.

Et depuis que Google permet aux éditeurs de solutions tierces d’utiliser vos logins Gmail comme moyen d’identification, ces mêmes sociétés sont autorisées à accéder à une partie de vos données privées et de les mouliner dans leurs système d’apprentissage automatique.

1. PROTONMAIL

Développé par des chercheurs du CERN et du MIT. ProtonMail propose un chiffrement de vos échanges mails de bout-en-bout, sans que personne ne puisse y jeter un œil indiscret.

Meilleure Alternatives à Gmail : Protonmail, Messagerie sécurisée située  en Suisse
Meilleure Alternatives à Gmail : Protonmail, Messagerie sécurisée située
en Suisse

Un plus grand respect de la vie privée et plus de sécurité comparé aux autres solutions de messagerie puisque la compagnie est incapable de lire les messages des utilisateurs.

ProtonMail offre la meilleure offre de stockage gratuit (5 Gb) parmi les 5 solutions proposées ici

C’est la grande différence par rapport aux autres services de messagerie – comme Gmail donc.Depuis 2017 ProtonMail dispose de sa version 100 % francophone et de 5 Gb de stockage gratuits.

Ajoutées à cela une ergonomie et des fonctionnalités proches de Gmail, une sécurisation de votre liste de contacts et un data center réputé inviolable sous les montagnes suisses : what else ?

2. TUTANOTA

Le mot Tutanota est dérivé du Latin et contient les mots «tuta» (sécurisé) et «nota» (message, note}. Voici pour l’étymologie de cette messagerie gratuite et open source développée à Hanovre,en Allemagne, Tutanota est gratuite dans sa version « 1 Go de stockage »pour les particuliers.

Tutanota : Tutanota est le service d'e-mails le plus sécurisé au monde, facile à utiliser et respectueux de la vie privée par conception. Créez votre compte gratuitement pour prendre le contrôle de votre boîte de réception.
Tutanota : Tutanota est le service d’e-mails le plus sécurisé au monde, facile à utiliser et respectueux de la vie privée par conception. Créez votre compte gratuitement pour prendre le contrôle de votre boîte de réception.

Avec le chiffrement de bout-en-bout et l’A2F, personne (y compris Tutanota) ne peut déchiffrer ou lire vos données. Des versions mobiles Android et iOS sont bien sûr disponibles.

3. MAILFENCE

Pour Mailfence, le respect de la vie privée c’est un droit et pas une fonctionnalité. La messagerie est complètement exempte de publicité et l’éditeur s’engage à n’envoyer aucun spams ni sollicitations, à ne jamais commercialiser sa base d’utilisateurs ou partager leurs données avec des tiers et précise que son certificat SSL/TLS ne comporte aucune autorité de certification américaine dans sa chaîne de certification.

Mailfence : Service de messagerie privée et sécurisée. Un des meilleures alternatives à gmail en 2019
Mailfence : Service de messagerie privée et sécurisée. Un des meilleures alternatives à gmail en 2019

Créée et hébergée en Belgique, Mailfence insiste sur l’importance de cette domiciliation et ne pas être, comme ses confrères européens présentés ci-contre, sous la juridiction des «gag orders» ni des «National Security Letters» américains. La version gratuite de Mailfence propose 500 Mb de stockage.

4. Yandex Mail

Venant de Russie, Yandex est l’un des plus grands moteurs de recherche. Ce géant européen de l’Internet offre des services dans différents aspects du web, dont un client de messagerie électronique.

Un espace de stockage gratuit de 10 Go et une augmentation possible de 1 Go supplémentaire une fois que vous avez atteint vos derniers 200 Mo est accordé, à condition que vous restiez actif sur le réseau. La personnalisation de votre client de messagerie est fournie et la gestion des contacts et des courriels est assez facile avec Yandex Mail.

Alternatives à Gmail - Yandex mail
Alternatives à Gmail – Yandex mail

Yandex Mail permet aux utilisateurs d’organiser facilement leurs courriels en différentes catégories et dossiers. Yandex Mail fournit une limite maximale de téléchargement de 30 Mo par fichier en pièces jointes sur son client de messagerie. Activez votre protocole POP3 ou IMAP pour intégrer n’importe lequel de vos courriels iCloud Outlook, Thunderbird ou Apple avec Yandex Mail.

  • Caractéristiques principales : Personnalisation, gestion facile des contacts et des courriels, importation du courrier à partir d’autres boîtes aux lettres, sécurité du courrier et bien plus encore.
  • Plateformes disponibles : Client Web, Android et applications mobiles iOS.

5. GMX Mail

GMX commercialise son client de messagerie en tant qu’espace de stockage illimité pour tous vos besoins de messagerie. Le collecteur de courriels de GMX permet aux utilisateurs de synchroniser tous leurs courriels à partir de différents comptes directement dans un seul compte.

Avec GMX, vous pouvez envoyer des pièces jointes volumineuses, lire et envoyer des e-mails sur votre appareil mobile et bien plus encore.
Avec GMX, vous pouvez envoyer des pièces jointes volumineuses, lire et envoyer des e-mails sur votre appareil mobile et bien plus encore.

Une interface claire et intuitive fait de GMX l’un des clients de messagerie les plus conviviaux sur le Web. Calendrier en ligne gratuit pour synchroniser vos événements, filtres anti-spam et support pour les domaines personnalisés, sont quelques-unes des fonctionnalités clés du client GMX Email.

Alors que d’autres fournisseurs de services de messagerie limitent les utilisateurs à 20 Mo de fichiers attachés, GMX offre aux utilisateurs une limite maximale de téléchargement de fichiers de 50 Mo ! Avec le webmail GMX, vous n’avez plus besoin du client de messagerie autonome auquel vous êtes peut-être habitué. L’archivage des anciens courriels et la prise en charge des dossiers imbriqués font de GMX l’un des meilleurs services de courriel sur le Web.

Caractéristiques principales : Interface propre, stockage illimité, limites de fichiers attachés plus grandes, archivage, dossiers imbriqués, calendrier, domaines personnalisés et bien plus encore.

Conclusion

Finalement, on espère qu’avec notre guide, vous trouverez le meilleur service de mail gratuit et sécurisé pour vos différents utilisations. Certaines de ces alternatives offrent des fonctionnalités qui font défaut à Gmail certes, d’autres offrent des avantages tels que l’espionnage moins gourmand en publicité sur le contenu de vos e-mails.

A rappeler que Gmail va accueillir la fonctionnalité des mails dynamiques présentée à la Google I/O 2019 dès le 2 juillet 2019. Ainsi, plus besoin d’aller cliquer sur le lien d’un Google Doc pour répondre à un commentaire ou à un sondage, tout se fera depuis votre boite mail.

[ad_2]

Source link

Posted in All

Comment Rechercher et choisir les mots-clés SEO en 2019

[ad_1]

Rechercher et choisir les mots-clés SEO en 2019 : Dans le monde SEO et Référencement, : Rien ne remplace un contenu de qualité. Il s’agit du critère essentiel d’une page Web, quelle qu’elle soit. Est-elle utile pour l’internaute ?

Telle est la question à laquelle Google et les autres moteurs de recherche tentent de répondre afin d’afficher en premier les pages à même d’apporter satisfaction au visiteur. Nous l’avons vu précédemment : environ 200 critères sont évalués par Google pour juger de la qualité et de la pertinence d’une page. Une part importante de ces critères sont exposés ici : Le choix des mots-clés SEO.

Dans ce dossier, on vous propose un guide complet pour apprendre à établir sa stratégie Keyword Ranking et choisir les mots-clés SEO en 2019 pour améliorer son Référencement organique.

Keyword Ranking : Comment Rechercher et choisir les mots-clés SEO en 2019

Stratégie de mots-clés SEO : Le contenu et les mots-clés

La base du référencement réside bel et bien dans un mot-clé : CONTENU !

Le contenu est LA matière première du Web. Les sites Web qui misent sur la qualité du contenu peuvent se constituer une audience fidèle et ciblée à des coûts minimes en regard d’autres formes de promotion.

Il importe que ce contenu soit suffisamment riche pour séduire les simples curieux comme les professionnels et qu’il soit régulièrement mis à jour et pour cela on a besoin d’une stratégie de Keywords, et bien choisir les mots-clés SEO.

Dans la deuxième partie de ce dossier, nous allons voir comment préparer les mots-clés d’un site afin qu’il optimise ses chances de plaire aussi bien aux internautes qu’aux moteurs de recherche…

Un grand nombre de spécialistes du référencement vous diront tout de même qu’il faut rédiger chaque page en pensant au référencement naturel. Selon eux, un texte doit donc dans une certaine mesure correspondre à des requêtes qu’un internaute pourrait poser.

A lire aussi : Les 13 Meilleurs Hébergeurs Web gratuits en 2019

Force est de reconnaître que cela correspond à une réalité des
moteurs de recherche, même s’il ne faut pas en abuser. En
tout cas, si la page traite de la construction d’une étagère, il
peut être bon de considérer que l’internaute est à même de
taper :

  • construire une étagère
  • fabriquer une étagère
  • poser un rayonnage 
  • etc.

Il faudrait donc idéalement inclure ces divers mots-clés dans la page, en tenant compte de leur importance en termes de référencement. Pour ce faire, on peut s’aider du générateur Adwords de Google ou d’autres outils.

L’essentiel, est de savoir que le choix et l’intégration des mots-clés dans le plan SEO est une étape cruciale dans chaque processus de développement d’une stratégie de marketing de contenu web en 2019.

Les mots-clés principaux en haut de la page

Lorsqu’un internaute tape une requête particulière, il indique des mots-clés, et ceux-ci vont peser fortement sur le choix de la page qu’affiche alors Google.

À la requête « décoration cuisine ikea », nous pouvons voir que Google affiche en premier lieu des sites comportant ces termes.
À la requête « décoration cuisine ikea », nous pouvons voir que Google affiche en premier lieu des sites comportant ces termes.

L’exemple de la Figure nous éclaire sur la question. Sur une requête telle que « décoration cuisine ikea », Google nous renvoie en premier trois sites proposant d’acheter ce type d’articles. Si nous consultons ces pages, nous pouvons voir que chacune d’elles comporte plusieurs fois les mots en questions (ou des variantes comme « Cuisine IKEA »).

Ces trois sites n’ont pas été classés en premier sur ce seul critère, mais il est certain qu’il a joué un rôle majeur.

Nous voyons également dans la Figure, que Google affiche en gras les mots-clés en question (pour indiquer qu’il les a trouvés dans la page).

Conclusion : il est important de placer les mots-clés essentiels d’une page assez haut. Il importe que ce placement apparaisse naturel et non pas artificiel. Rappelons qu’il est assez risqué de vouloir duper Google, qui emploie certains des ingénieurs les plus futés du secteur informatique.

PRO TIPS : Les formes au singulier et au pluriel d’un même mot sont considérées comme des mots-clés différents et il peut donc être judicieux d’inclure ces deux formes dans le texte.

Keywords Ranking en 2019

Choisir les mots-clés SEO : Comment trouver des variantes de mots-clés ?

Une fois cela posé, il est utile de savoir quels sont les mots-clés qu’un internaute est le plus susceptible de taper dans le
domaine qui vous concerne.

Eh oui ! Il est préférable de multiplier les possibilités d’arriver
à une page.

Prenons un exemple. Imaginons que vous vendiez des chaussures de sport. Il est bon de savoir qu’un grand nombre d’internautes pourraient taper des requêtes comme « chaussure de basket », « chaussure de foot » ou « chaussure de tennis ». Il serait dommage de ne pas les prendre en compte dans votre travail de référencement.

Dossier à lire : Comment Choisir les Bons Mots Clés pour le Référencement (édition 2019)

Une fois les mots-clés appropriés repérés, il faut les placer
dans la page, si possible vers le début de celle-ci, tout en veillant à ce que ce placement apparaisse naturel. Une alternative pourrait être de créer une page spécifique pour chacun
de ces mots-clés, mais elle est fastidieuse à mettre en œuvre,
d’autant que cela signifie qu’il faut assurer la maintenance de
pages multiples.

Par ailleurs, il existe une règle d’or martelée par certains experts en référencement naturel : PRIVILÉGIEZ LES BATAILLES QUE VOUS ÊTES EN MESURE DE GAGNER

Un mot-clé peut être sujet à une telle compétition qu’il est quasi impossible pour un site relativement jeune de se classer en première page de Google. Il est donc préférable, tout au moins au démarrage, de cibler des mots-clés bénéficiant de la meilleure chance possible de faire remarquer votre page. Et pour cela je vous conseil vivement d’opter pour les mots clés longues et composes d’au moins quatre mots clés ( Long Tail Keyword, un article intéressant de Neil Patel est publié sur le sujet).

On vous invite donc, à découvrir les meilleurs pratiques pour chercher et choisir ses mots-clés en utilisant des outils SEO :

1. Le générateur de mots-clés de Google (Google Keyword Planner)

Pour nous aider dans cette démarche, il existe divers outils. En premier lieu, Google propose le Planificateur de Mots-Clés. Il est destiné aux utilisateurs désirant acheter des mots-clés publicitaires Adwords, mais souvent utilisé dans le cadre du référencement naturel pour trouver des idées de mots-clés.

Capture-interface-google-keyword-planner
En plus de leur rang actuel, Google Keyword Planner vous donnera également un rapport sur la performance des mots-clés au fil du temps en fournissant des données sur la fréquence à laquelle ils sont recherchés.

Depuis l’été 2016, Google a restreint la quantité d’informations affichées à ceux qui n’ont pas de campagne Adwords en cours. L’outil demeure tout de même utile pour repérer des mots-clés.

Pour y accéder, depuis votre moteur de recherche, c’est ici, ou tapez « Google Keyword Planner« . Comme vous pouvez le voir sur la figure, cet outil propose de trouver de nouvelles idées de mots-clés. Pour l’utiliser, connectez-vous à votre compte Adwords – il sera nécessaire d’en créer un le cas échéant ; il suffit pour ce faire d’utiliser votre adresse Gmail si vous en avez déjà une.

Une fois dans l’outil de Planification de Mots-clés :

  • sélectionnez l’option « Rechercher de nouveaux mots-clés à l’aide d’une expression, d’un site Web ou d’une catégorie ».
  • Indiquez ensuite dans la partie gauche, le thème de votre page et aussi des informations telles que la catégorie de produit, les pays ciblés (Suisse, Belgique, France par exemple), la langue et aussi le cas échéant, l’adresse de la page Web à analyser.
  • Cliquez ensuite sur « Obtenir des idées » un peu plus bas.

Imaginons qu’un site vende des voitures d’occasion et que ce mot-clé ait été mis à l’épreuve. Nous découvrons divers faits intéressants avec l’outil de Google :

    null

  • Les mots-clés comme « auto occasion » ou « véhicule occasion » sont fort recherchés : entre 10 000 et 100 000 requêtes d’internautes par mois (la deuxième colonne). Toutefois, ils font l’objet d’une concurrence sévère. En d’autres termes, il paraît illusoire de positionner une nouvelle page en tête des résultats de Google.
  • En revanche, des mots-clés comme « voiture à vendre », sont moins recherchés (entre 1 000 et 10 000 par mois) et font donc l’objet d’une moindre concurrence. Si vous gérez une campagne Adwords, le chiffre affiché sera bien plus précis. Vous pouvez faire l’essai : simulez un achat d’Adwords en cliquant sur Tout ajouter (à droite dans le menu supérieur), puis en définissant une enchère, et vous aurez alors accès à des données plus précises. En tout cas, il pourrait être judicieux d’inclure ce mot-clé vers le début d’une page. Par exemple, une phrase telle que : « Petites annonces de voitures à vendre d’occasion » pourrait être adéquate.

Une façon d’opérer chez certains spécialistes de SEO consiste à rassembler des listes de mots-clés susceptibles de correspondre à des requêtes et d’écrire ou faire écrire des articles comportant ces mots-clés.

Il importe que l’article ait une raison d’être et que les mots-clés apparaissent de manière naturelle. Utilisé à bon escient, ce type de pratique a clairement fait ses preuves. Il importera que certains de ces mots-clés soient associés à des liens internes au site – ce point est abordé en détail plus bas.

2. Exploiter la fonction Autocomplete et les suggestions de Google

Sur Google, comme sur les autres moteurs de recherche, dès que l’on commence à taper une requête, celui-ci suggère alors des mots-clés secondaires. C’est une fonction baptisée Autocomplete ou parfois aussi Suggest.

La fonction Autocomplete de Google à l’œuvre.
La fonction Autocomplete de Google à l’œuvre.

Google indique ici quelles sont les requêtes les plus souvent demandées par les internautes à un moment donné sur un thème. Dans l’exemple de la figure, nous pouvons voir que pour la chanteuse Lady gaga, un grand nombre d’internautes tapent en réalité « lady gaga film », « lady gaga age », etc.

Nous avons donc là une série de mots-clés qu’il peut être utile de disséminer dans la page, ceux qui apparaissent comme les plus importants étant placés vers le haut de la page, mis en valeur ou répétés trois fois ou plus dans la page si tant est que celle-ci soit suffisamment fournie en nombre de mots.

Une autre façon de repérer des mots-clés pouvant mener vers un thème principal consiste à taper le sujet en question et à observer la partie « Recherches associées » qui se trouve au bas de la page affichée par Google.

Au bas de la page de réponses de Google se trouvent répertoriées diverses recherches associées à un mot-clé principal.
Au bas de la page de réponses de Google se trouvent répertoriées diverses recherches associées à un mot-clé principal.

Là encore, nous trouvons là des combinaisons de mots couramment tapées par les internautes en regard du mot-clé principal. Cette liste a parfois tendance à dater un peu, elle n’est mise à jour par Google qu’au bout de plusieurs mois. Elle est néanmoins indicative de mots-clés qu’il peut être bon d’insérer dans ses pages.

3. Keyword Ranking : Les sites d’aide à la recherche de mots-clés

Une autre façon de déterminer quels sont les mots-clés à même d’apporter du trafic vers votre site consiste à analyser ce que font les leaders d’un domaine comparable au vôtre. Il existe pour ce faire des outils de recherche des mots clés tels que SemRush, Ahrefs ou SpyFu.

Utiliser SemRush pour choisir les mots-clés
outils-verification-keywords-ranking-google-SEmrush
SEMrush : l’outil ultime d’analyse SEO et Keyword Ranking

Reprenons l’exemple des voitures d’occasion. Si nous tapons « voiture occasion » sur Google, nous découvrons que le site de La Centrale arrive en tête des résultats.

Nous allons donc demander à SemRush de nous dire quels sont les mots-clés qui amènent le plus d’internautes vers La Centrale. Il faut veiller, avant d’inclure l’adresse de ce site, à indiquer à SemRush de cibler le Google français.

 En soumettant les sites les plus populaires d’un domaine à SemRush, il est possible de découvrir des mots-clés secondaires qu’il pourrait être bon d’inclure dans ses propres pages.
En soumettant les sites les plus populaires d’un domaine à SemRush, il est possible de découvrir des mots-clés secondaires qu’il pourrait être bon d’inclure dans ses propres pages.

Une fois la recherche opérée, nous pouvons découvrir que la suite de mots « cote argus » attire un nombre de visiteurs, certes réduit en comparaison du mot-clé principal, mais tout de même conséquent.

Semrush - PHRASE MATCH KEYWORDS
Semrush – PHRASE MATCH KEYWORDS

En faisant de même avec les autres sites arrivés en tête de
Google sur la requête « voiture occasion », il est possible de
constituer une liste de mots-clés qu’il pourrait être bon de
placer sur la page.

La version gratuite de SemRush n’affiche qu’un nombre très limité de mots-clés. Si vous souhaitez réellement approfondir le sujet, il faudra passer à la version payante.

Choisir les mots-clés SEO en 2019 : Les Six types de mots-clés SEO à privilégier

Une très bonne façon de trouver des mots-clés consiste à se placer dans la peau d’un internaute. En d’autres termes, de vous-même. Que faites-vous lorsque vous consultez Google ? Vous avez probablement tendance à formuler vos questions sous une certaine forme. Jugeons-en plutôt.

Les mots-clés : Comment

L’un des mots clés les plus souvent tapés par un internaute
est : « comment ».

  • comment fonctionne un four à micro-ondes ?
  • comment télécharger pokemon go ?
  • comment éliminer les puces des chats ?
  • comment elvis presley est-il devenu célèbre ?
  • etc.

Eh oui… Les internautes viennent sur Google pour chercher des réponses à des questions. Faites l’essai : tapez « comment » sur le moteur de recherche et la fonction Autocomplete évoquée plus haut affiche certaines des suggestions courantes des internautes. Essayez des combinaisons telles que « comment fonctionne » (comme dans la Figure) et vous pouvez découvrir diverses suggestions applicables à votre domaine.

Ne négligez pas l’impact de telles requêtes. J’en ai fait l’expérience avec un résultat surprenant. Je disposais sur mon site (Celebrity) d’une page d’extrait de la biographie que j’ai consacrée à Steve Jobs, qui racontait la biographie, les faits peu connus, et comment il s’est placé dans la liste des 100 hommes les plus riches des USA.

À l’époque, je n’ai aucunement cherché à réaliser un travail de référencement sophistiqué. Pour l’essentiel, j’ai changé le titre de la page à deux emplacements (les connaisseurs de l’HTML savent qu’il s’agit de la balise <H1> et aussi de la balise <TITLE> évoquée au chapitre suivant). Dans les deux cas, j’ai inclus la phrase « comment bill gates est devenu riche ».

Par la suite, j’ai aussi appliqué une autre astuce que nous évoquons dans un autre article (Nommer adéquatement la page) : celle d’indiquer la requête dans le nom de la page. Ainsi, la page Web originellement nommée « Steve-jobs.htm » a été rebaptisée « comment Steve Jobs est devenu l’un des hommes les plus riches du monde.htm ». Si je le faisais aujourd’hui, je séparerais ces mots par des tirets car, dans l’adresse Web, Google remplace les blancs par les caractères % 20 un peu difficiles à déchiffrer. Donc, aujourd’hui je nommerais la page ainsi : « comment-steve-jobs-est-devenu-riche.htm ».

En attendant, le résultat est là : ma page vient s’afficher en première position pour cette requête particulière alors que le contenu, pour l’essentiel, n’a aucunement changé !

PRO TIPS : Un autre mot-clé qu’il peut être bon d’essayer est « combien ». C’est une question très souvent posée par les internautes.

Les mots-clés : Qui, que, quelle ?

Une autre façon de formuler une requête consiste à utiliser des questions avec des mots commençant par « qu« … :

  • qui a gagné l’euro 2016 ?
  • que faire avec des œufs ?
  • quelle banque en ligne choisir ?
  • qu’est-ce que le brexit ?

L’exemple de la Figure illustre bien la façon dont Google analyse intelligemment les pages. Là encore, une page que j’ai créée arrive en tête de la requête « quelle partie du corps ne grandit pas » ou encore « quelle partie du corps ne grandit jamais » ? Or, en la matière, aucun travail de référencement particulier n’a été fait – j’ai découvert ce fait par hasard. Cette suite de mot ne figure pas dans la page en question. Elle ne figure pas davantage dans le titre de la page. La page elle-même s’appelle le-corps-humain.htm.

Je le répète, aucun effort de référencement n’a été fait ici quant à cette suite de mots. La requête ne figure pas dans le titre de la page, ni dans son nom, ni dans sa description (un sujet abordé au chapitre suivant), etc.

En réalité, nous avons là un bon exemple du travail d’analyse
des phrases effectué par Google afin de servir l’internaute. Il a
estimé que la phrase « la seule partie du corps qui ne change
pas de taille durant la croissance est les yeux » était à même
de satisfaire la question « quelle partie du corps ne grandit
pas ».

La page en elle-même répond à diverses questions sur le
corps humain, et satisfait divers critères évoqués auparavant
ou bien plus bas : une organisation du contenu hiérarchisée,
des illustrations, un vaste contenu… Ces critères ont donc dû
donner confiance à Google qui a estimé judicieux de la classer
en tête de ses réponses.

Le point à retenir, c’est qu’il est bon de chercher quelles sont les questions que sont à même de se poser des internautes et d’y répondre.

Les mots-clés : Qui, que, quelle ?
Les mots-clés : Qui, que, quelle ?

Il peut également être utile de voir ce que Google propose
comme suggestions pour des requêtes commençant par
« est-ce que », suivies d’un autre mot susceptible d’intéresser les internautes.

Nous obtenons ainsi une liste intéressante de préoccupations d’internautes par rapport à un thème donné. Ces thèmes peuvent faire l’objet de réponses sur vos pages.

Les mots-clés : Avis & Tests

S’il est une autre chose dont les internautes sont friands, ce sont des avis (Reviews). Avant d’acheter un produit, d’aller voir un film, de nous rendre dans une région donnée pour les vacances, nous aimons tous savoir ce que d’autres en ont pensé. De fait, un très grand nombre de requêtes commencent par des mots-clés comme « avis » ou « test ».

Il n’y a là rien de plus normal. Avant d’engager une dépense,
la plupart des gens veulent savoir ce que d’autres ont pensé.
Les avis sont particulièrement prisés car l’internaute estime
qu’ils ont été rédigés par des personnes telles que lui, en toute
indépendance – ce n’est hélas pas toujours vrai, car certaines
entreprises demandent aujourd’hui à leurs employés d’écrire
des avis. Toutefois, la perception générale est que les avis sont
globalement fiables.

Placer des avis sur une page est donc une bonne source de visites potentielles. Si vous diffusez des produits ou services, prévoir une section interactive intitulée « Avis de consommateurs » ou bien « Critiques », « Opinions » est une bonne chose.

Vous invitez ainsi les internautes à interagir avec le site, ce qui ajoute du contenu aux pages et fait évoluer ce même contenu. De plus, les chances augmentent à chaque fois pour qu’un internaute tapant la requête « avis » suivie d’un produit que vous diffusez puisse être dirigé vers votre page.

PRO TIPS : Une autre solution consiste à placer sur la page un test de produit réalisé par un membre de votre équipe. Dans ce contexte, intégrer une vidéo est souvent le plus adéquat

Mots-clés : Gratuit, pas cher et offres spéciales

Les mots-clés relatifs à la gratuité, au « pas cher », aux bonus en tout genre sont particulièrement prisés. Il suffit de taper un grand nombre de mots-clés pour voir Google spontanément afficher des mots complémentaires comme « gratuit » ou « pas cher ».

Choisir les mots-clés SEO - Gratuit
Choisir les mots-clés SEO – Gratuit

Comme le montre la figure, le besoin de gratuit est fort chez certains internautes. Si votre vocation est de vendre, vous n’allez pas forcément vouloir vous attarder à y répondre. Pas si vite… Il est possible d’exploiter cet intérêt pour le gratuit de diverses manières.

Vs et versus

Il est une forme souvent utilisée par les internautes et qui consiste à taper « vs » :

  • Beatles vs Rolling Stones
  • Apple vs Microsoft
  • Sarkozy vs Juppé
  • iPhone 7 vs galaxy s7
  • etc.

Il apparaît qu’un grand nombre d’internautes sont intéressés par de telles thématiques et que les mots-clés « vs » ou « versus » apparaissent souvent, davantage que « contre ».

Les mots-clés vs & Versus
Les mots-clés vs & Versus

Ce type de pages peut donc être intéressant dès lors que vous diffusez un type de produit qui a une concurrence spécifique ou que vous souhaitez traiter d’une thématique. Traitez d’une telle comparaison et le mot-clé « vs » peut aider à faire grimper une de vos pages dans Google.

Là encore, si vous tapez un premier mot-clé suivi de « vs », le moteur de recherche va vous proposer les thèmes les plus recherchés par les internautes.

Choisir les mots-clés SEO : Tutoriels et Pour les débutants

Une autre séquence souvent tapée par les internautes est « Tutorial ». Des alternatives courantes seraient « pour les débutants » ou « facile ».

Là encore (voir la Figure), nous pouvons voir qu’à une requête comme « linux pour les nuls », Google fait en sorte de servir l’internaute. Certes, « Pour les Nuls » est une collection de livres publiée sous licence par les Éditions First ; et il existe donc un livre officiel intitulé Linux pour les Nuls, que nous retrouvons en troisième position de Google. Toutefois, d’autres types de pages sont classées et elles ne comportent pas forcément la mention « pour les nuls ». Des mots comme « débutant » ou même « pas compliqué » ont été pris en compte pour afficher les réponses de la page 1 de Google.

Retenons que les internautes sont à la recherche d’explications simples dans de nombreux domaines et qu’il est donc utile de prévoir des pages pédagogiques de ce type dans votre site, avec idéalement des mots-clés tels que ceux indiqués ci-dessus.

Conclusion

La richesse du contenu n’est pas suffisante en soi et ni le choix des mots-clés SEO uniquement. La façon dont est présenté ce contenu est tout aussi importante.

A lire aussi : Comment Choisir les Bons Mots Clés pour le Référencement (édition 2019)

N’oubliez pas, un site se doit d’être organisé selon une hiérarchie claire de titres, sous-titres et paragraphes. S’il trouve une page conçue ainsi, Google peut aisément en déduire la structure et le fait qu’elle soit hiérarchisée ainsi ne peut qu’apporter du crédit à la page. Qui plus est, Google peut ainsi juger des importances relatives de chaque partie.

Le titre de niveau 1 doit bien évidemment comporter le titre
de la page et il peut donc être bon qu’il intègre le mot-clé
principal.

Comparons un site Web à une boutique et imaginons que celle-ci vende des livres. Ceux-ci constitueraient le « contenu ». Si plusieurs librairies sont présentes dans votre quartier, il se peut effectivement que vous préfériez celle où vous avez le plus de chance de trouver un livre particulier.

Pourtant, d’autres facteurs pourraient influer sur votre choix
de la librairie que vous allez privilégier dans la ville où vous
résidez.

  • L’espace est-il accueillant ?
  • La décoration générale vous amène-t-elle à vous sentir à l’aise dans cet espace ?
  • Est-il aisé d’y repérer la catégorie de livres que vous recherchez : guides de voyage, romans historiques, livres de poche ?
  • Etc.

Tels sont les points que nous allons aborder dans une autre partie dédiée au référencement « offline ».

On espère que ce guide vous aidera à établir une stratégie de mots-clés SEO efficace, et bien-sur à rédiger des articles qui respectant les conditions du Keyword Ranking. N’oubliez pas de partagez l’article !

[ad_2]

Source link

Posted in All